Jean-Paul II a fortement souhaité

qu'à l'aube du nouveau millénaire

les paroisses deviennent des écoles de prière