L'oasis de la rencontre, jardin interreligieux

L'Oasis, quelle rencontre allez-vous y faire ? Visite guidée ...

Planter ensemble un arbre symbole de paix !

Dans le cadre de notre thème d’année « oser la rencontre », les 18 collégiens qui suivent les cours de religion catholique se sont rendus au jardin interreligieux  pour le découvrir et y planter un olivier, symbole de paix !

 

« Le jeudi 22 mai à 16h, nous avons quitté le collège et traversé le quartier pour aller à "l’oasis de la rencontre" qui se trouve entre l’école maternelle de la canardière et l’église Saint Vincent de Paul. Nous avons été accueillis par Claude, Evelyne et Pierre. Nous nous sommes assis au fond du jardin dans un grand espace pour écouter Claude qui nous a accompagnés pour la visite et notre professeur de religion qui a organisé cette sortie. » Lionel

 

« Ce qui m’a surprise en arrivant au jardin, c’était le chemin… On avait l’impression qu’il n’allait jamais s’arrêter. Il menait aux différents monuments et au milieu il faisait comme un cercle. Puis la vigne plantée à côté de la fresque… C’est vrai qu’il y a dans la Bible beaucoup d’histoires qui parlent de la vigne, du blé… » Angéla

 

« L’accueil d’Evelyne, de Claude, l’endroit où nous étions assis, me faisaient  penser à la peinture de Chagall que nous avions étudiée le cours précédent qui parlait d’Abraham et des trois voyageurs. » Terrence

 

Une visite en trois temps

 

Trois temps vécus en petites équipes qui ont permis de vivre la découverte du jardin avec Claude, de faire de la calligraphie avec Evelyne, de faire le quizz sur les trois religions monothéistes avec Elisabeth.

 

Regarder, comprendre et échanger autour des œuvres et monuments

 

« La fresque murale représente notre religion. C’est magnifique ! Plein de personnages et Jésus. Cela me fait penser à l’histoire de Jésus quand il a partagé les pains et les poissons pour aider les pauvres. » Lionel

 

« Pour moi, c’est le pain partagé. Ce qui m’a marqué c’est que Claude nous a expliqué que c’était fait sur du bois de récupération. Cela a du sens pour moi : le travail des ouvriers. » Elisio

 

« Les visages sont beaux. Les yeux tout ouverts et les gens se tournent les uns vers les autres. C’est la fresque que j’ai le plus observée et je suis resté longtemps devant. » Tarshan

 

« Moi, j’appellerais bien cette fresque : la fresque de la vie. Elle est placée près des vignes.» Angéla

 

« J’ai reconnu le monument juif avec les tables de la loi. On a travaillé cela en classe au premier trimestre. » Terrence

 

« Pour le monument musulman, ce qui m’a frappé, c’est le livre ouvert et le croissant. » Rocky

 

 « Je n’ai pas pu venir malheureusement mais j’ai vu le diaporama de la sortie et cet arbre… C’est un arbre ascencionnel avec plein d’hommes qui dansent. Ils sont heureux tous ensemble !  Mais on dirait qu’il est en fer ! Faut pas qu’il rouille ! Alors il faut l’entretenir ! Je trouve cela très beau, cela a la forme d’une coupe. » Yann

 

La calligraphie

 

 « C’est un temps de calligraphie énergétique, une carte avec des lettres vivantes à leurs couleurs personnelles pour habiller et habiter leur prénom ; pour se recentrer et se rappeler que chacun est unique, plein de ressources et de qualités encore à reconnaître et à découvrir. » Evelyne, animatrice de l’atelier

 

Le quizz

 

« C’était un questionnaire qui nous a permis de nous souvenir de nos connaissances acquises ou non sur les différentes religions monothéistes. Nous avons bien aimé. » Doussilia

 

Pourquoi avoir choisi un olivier ?

 

Les arbres sont des éléments importants dans la Bible comme dans le Coran

 

« Quand j’entends le mot olivier, je vois une colombe toute blanche avec un brin d’olivier dans le bec et je dis : c’est cela la paix ! » Angéla

 

« Pour moi, c’est l’histoire du déluge et de l’arche de Noé. Noé a lâché une colombe pour voir si le sol était sec. Elle revient avec un rameau d’olivier dans le bec, symbole de la paix et de la réconciliation avec Dieu. » Terrence

 

« C’est au mont des oliviers que Jésus passe la nuit à prier avec ses disciples avant d’être arrêté. » Lionel

 

« Et on a besoin de faire quelque chose pour la paix dans le quartier ! » Rocky

 

La plantation de notre olivier

 

« J’ai aimé creuser, mettre du sable, du terreau, de l’eau et après planter l’olivier. C’était important de faire cela et je ne vais jamais l’oublier. » Tarshan

 

« Nous avons participé aux différentes étapes de la plantation. Et nous nous demandions en même temps comment il allait grandir et plus tard à quoi il allait ressembler. » Yandi et Lannel

 

« J’aimerais raconter mais je ne trouve pas les mots pour dire ce que j’ai ressenti en faisant cela ! C’était trop fort ! » Terrence

 

« Sur la photo on dirait des semeurs de la bonne nouvelle ! » Yann

 

« Nous étions des apprentis jardiniers ! Nous étions fières de porter l’arbre pour le planter ! Les autres étaient très impatients ! » Emilié et Louise

 

Comme le dit Claude : « maintenant, cela s’est réalisé, l’olivier est planté. »

 

« Nous sommes conscientes que quelque chose d’important s’est vécu et ce symbole de la paix planté dans notre quartier, cela a du sens ! » Doussilia, Léa et Angéla

 

Ce temps fort préparé en amont avec Claude et Evelyne a été le point d’orgue de l’année ! Merci à Karim, AE du collège de nous avoir accompagné et d’avoir participé activement à la plantation. Merci à Evelyne, Pierre, Claude et tous ceux qui s’y sont ajoutés ! Merci surtout aux collégiens qui ont su jouer le jeu jusqu’au bout ! BRAVO ! A bientôt pour continuer avec eux l’aventure !

 

Elisabeth EHRHARD, professeur de religion au collège Lezay Marnésia

 

présentation Oasis rencontre.pdf
Document Adobe Acrobat 106.3 KB
Meteo Strasbourg