Lundi 24 février 2020

7ème Dimanche du Temps Ordinaire — Année A

Les préceptes du Seigneur sont droits,
ils réjouissent le cœur.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc


En ce temps-là,
Jésus, ainsi que Pierre, Jacques et Jean,
descendirent de la montagne ;
    en rejoignant les autres disciples,
ils virent une grande foule qui les entourait,
et des scribes qui discutaient avec eux.
    Aussitôt qu’elle vit Jésus, toute la foule fut stupéfaite,
et les gens accouraient pour le saluer.
    Il leur demanda :
« De quoi discutez-vous avec eux ? »
    Quelqu’un dans la foule lui répondit :
« Maître, je t’ai amené mon fils,
il est possédé par un esprit qui le rend muet ;
    cet esprit s’empare de lui n’importe où,
il le jette par terre,
l’enfant écume, grince des dents
et devient tout raide.
J’ai demandé à tes disciples d’expulser cet esprit,
mais ils n’en ont pas été capables. »
    Prenant la parole, Jésus leur dit :
« Génération incroyante,
combien de temps resterai-je auprès de vous ?
Combien de temps devrai-je vous supporter ?
Amenez-le-moi. »
    On le lui amena.
Dès qu’il vit Jésus, l’esprit fit entrer l’enfant en convulsions ;
l’enfant tomba et se roulait par terre en écumant.
    Jésus interrogea le père :
« Depuis combien de temps cela lui arrive-t-il ? »
Il répondit :
« Depuis sa petite enfance.
    Et souvent il l’a même jeté dans le feu ou dans l’eau
pour le faire périr.
Mais si tu peux quelque chose,
viens à notre secours, par compassion envers nous ! »
    Jésus lui déclara :
« Pourquoi dire : “Si tu peux”… ?
Tout est possible pour celui qui croit. »
    Aussitôt le père de l’enfant s’écria :
« Je crois ! Viens au secours de mon manque de foi ! »
    Jésus vit que la foule s’attroupait ;
il menaça l’esprit impur, en lui disant :
« Esprit qui rends muet et sourd,
je te l’ordonne, sors de cet enfant
et n’y rentre plus jamais ! »
    Ayant poussé des cris et provoqué des convulsions,
l’esprit sortit.
L’enfant devint comme un cadavre,
de sorte que tout le monde disait : « Il est mort. »
    Mais Jésus, lui saisissant la main, le releva,
et il se mit debout.
    Quand Jésus fut rentré à la maison,
ses disciples l’interrogèrent en particulier :
« Pourquoi est-ce que nous,
nous n’avons pas réussi à l’expulser ? »
    Jésus leur répondit :
« Cette espèce-là, rien ne peut la faire sortir,
sauf la prière. »

(Mc 9, 14-29)

PSAUME 18b

R/  Les préceptes du Seigneur sont droits,
ils réjouissent le cœur.


La loi du Seigneur est parfaite,
qui redonne vie ;
la charte du Seigneur est sûre,
qui rend sages les simples.

Les préceptes du Seigneur sont droits,
ils réjouissent le cœur ;
le commandement du Seigneur est limpide,
il clarifie le regard.

La crainte qu’il inspire est pure,
elle est là pour toujours ;
les décisions du Seigneur sont justes
et vraiment équitables;

Accueille les paroles de ma bouche,
le murmure de mon cœur ;
qu’ils parviennent devant toi,
Seigneur, mon rocher, mon défenseur !

Adoration eucharistique

Une chapelle de la Communauté de Paroisses est ouverte

et vous accueille pour vivre un temps d'adoration eucharistique

à St Amand : mardi de 17h30 à 18h30

à Saint Vincent de Paul : jeudi de 8h à 9h puis de 10h à 16h

et vendredi de 17h30 à 18h30

Saints, Saintes et Fêtes du Jour  en Alsace

Saint Ethelbert

Roi du Kent et Confesseur (✝ 616)

 

Il fut le premier roi chrétien de Kent. Il était marié avec Berthe la fille du roi des Francs. Il écouta avec bienveillance les paroles de saint Augustin de Canterbury, un des moines qu'avait envoyés le pape saint Grégoire de Rome. Il se convertit et fut baptisé par saint Augustin lui-même qui revenait d'Arles en Provence où il avait reçu la consécration épiscopale. Saint Ethelbert fit bâtir la première cathédrale Saint Paul de Londres.
À Cantorbéry en Angleterre, l'an 616, la mise au tombeau de saint Éthelbert, roi du Kent, que saint Augustin, encore moine, convertit à la foi du Christ et baptisa, le premier des rois du peuple des Angles.

Martyrologe romain

Entraînez les autres avec vous. Qu'ils soient vos compagnons sur la route qui mène à Dieu. Que celui qui, dans son cœur, a déjà entendu l'appel de l'amour divin en tire pour son prochain une parole d'encouragement.
Saint Grégoire le Grand

Le dicton du jour

En février, si au soleil ton chat tend sa peau,
En mars, il l'exposera au fourneau